Menu

Adopter un enfant en France : quels sont les démarches et les procédures à suivre ?

Tout ce qu’il faut savoir sur la procédure d’adoption en France

 

Lorsqu’un couple perd l’espoir d’avoir un enfant, quand un problème de fertilité chez l’un des deux partenaires représente un obstacle pour devenir parents, nombreux sont ceux qui choisissent d’adopter une enfant. L’adoption en effet est devenue la solution idéale pour un grand nombre de couples, qui malheureusement n’ont pas pu mettre en route un bébé.
Selon la loi du 11 juillet 1966 du droit de la famille, il existe deux modalités d’adoption :

L’adoption simple: Ce genre d’adoption permet à l’enfant adopté d’avoir des nouveaux liens avec ses parents adoptifs, mais tout en gardant ses rapports de filiation avec des parents d’origine
L’adoption plénière: En choisissant ce type d’adoption, les parents adoptifs deviennent les parents légaux de l’enfant adapté. Ce dernier perd tous les liens qu’ils avaient avec ses parents biologiques.
Par ailleurs, les formalités d’adoption sont régies par des textes de loi. Ainsi les parents doivent répondre à un certain nombre de critères pour pouvoir adopter un enfant.

 

Pour adopter un enfant, quelles sont les critères auxquels je dois répondre ?

 

Avant de penser à adopter un enfant, vous devez vous renseigner et vous informer sur les conditions à respecter.
En France pour être éligible à l’adoption, chaque citoyen doit être :

  • Agé de plus de 28 ans
  • Célibataire ou marié
  • La différence entre les parents et l’enfant adopté doit être de quinze ans ou plus

Si vous répondez à toutes ces conditions, il ne vous reste qu’à adresser une demande d’agrément pour adoption au conseil général de votre département. Vous recevrez alors dans un délai qui ne dépasse les deux mois une réponse complète qui précise les démarches à suivre, les documents requis, ainsi que le nombre d’enfants qui peuvent être adoptés dans votre département

 

 

Un enfant adopté : un passé assez particulier

Le passé de votre enfant adopté doit sans aucun doute vous intéresser. Certains enfants sont le résultat d’un refus de la part des parents biologiques, d’autres sont victimes de la mort qui les a privés de l’un ou des deux parents, sans oublier le cas des mères célibataires et des SDF incapables de prendre soin de ces pauvres petits.
Peu importe la raison et la situation de l’enfant, vous êtes d’accord avec moi pour dire que ce sont des personnes souffrant de nombreuses difficultés et troubles psychologiques. Le fait de les protéger, aimer, soutenir est alors une obligation, mais aussi une des exigences les plus fondamentales de cette branche du droit. Comme vous le savez, l’Etat cherche à ce que la situation de ces petites créatures innocentes s’améliore et non le contraire.

Un enfant adopté : un présent peut-être meilleur ?

Il est généralement avantageux de vivre avec des parents adoptifs n’ayant pas la possibilité d’avoir des enfants. Ces derniers feront de leur mieux pour que la vie actuelle de l’enfant soit meilleur. Eux aussi éprouvent un besoin urgent de se sentir parents tendres, protecteurs et dignes d’être « maman » et « papa » …
Cela n’empêche, la loi avec ses différents organismes et associations reste les yeux grand ouverts quand il s’agit du présent d’un enfant, à savoir de ses études, de ses conditions de vie, de celles de ses nouveaux parents et de son entourage bien entendu.

Un enfant adopté : un avenir honorable

Si vous comptez adopter un enfant, sachez bien que vous devez vous tracer un objectif, celui de lui garantir, une vie calme, paisible, mais surtout un bon avenir.
Vous devez le mettre dans les conditions favorables lui permettant d’oublier ses troubles et traumatismes, mais surtout de poursuivre ses études avec sérieux, passion et volonté de réussir et de réaliser ses rêves.
Adopter un enfant, c’est vivre, c’est aimer, c’est adorer, c’est aussi pleurer à sa tristesse et rire du fond du cœur à la vue de sa joie et de sa réussite.

Un avocat gratuit en ligne vous assiste pour entamer les bonnes procédures d’adoption.

Si vous trouvez vraiment que ce qu’on vous dit est justement ce que vous souhaitez et comptez faire, contactez un service juridique gratuit en ligne pour avoir des explications claires et détaillées concernant cette procédure.

Spécialisés dans le domaine et ayant traité beaucoup de cas similaires durant leurs longues années d’expérience, nombreux sont les avocats qui feront de leur mieux pour que les informations qui vous seront fournies puissent vous donner une vue sur tous les détails relatifs à cette procédure.
Les documents à prévoir, les fiches à remplir, les organismes à visiter et les fausses démarches à éviter sont tous des détails qui vous seront expliqués verbalement par un avocat spécialisé en adoption, mais aussi notés tous sous forme de document qui vous sera envoyé par mail. Le document comportera tous les textes de lois et toutes les explications que vous devez respecter ainsi que celles qui font valoir vos droits et intérêts. L’atout majeur de ce service que toutes ces informations vous seront communiquées de manière gratuite.

Rappel gratuit immédiat

×